CIRQUE

Cirque Arlette Gruss

Cirque Arlette Gruss

Denis Vase

mars 3rd, 2019

Pas de commentaire

Cirque Arlette Gruss

 

L’élégant et  imposant  chapiteau du cirque Arlette Gruss  s’est installé au champ de foire ces 5 derniers jours, apportant supplément de vie et d’animation à ce quartier.

Quand on pense cirque, on pense animaux, numéros d’équilibristes, trapézistes et clowns…Oui mais…

Chez Arlette Gruss, le denier spectacle présenté dépoussière tout cela, et même si la base reste identique, on n’y trouve plus les animaux sauvages tels que les tigres ou éléphants,  les numéros font corps à corps avec les nouvelles technologies, tous les clowns sont remplacés par un seul de la nouvelle génération : dans son  corps de jeune adulte,  au langage et look enfantin  (bermuda, chaussettes et casquette jaune vif), il accomplit un réel travail d’animateur avec brio, réconciliant les adultes avec ce genre.

La magie et la poésie sont toujours là lorsque la petite danseuse de 8 ou 9 ans peut-être, déjà grande par le professionnalisme, ouvre le spectacle et vêtue de blanc, s’envole avec  grâce et légèreté  dans les airs,  telle un petit  ange.

Les numéros sont magnifiques,  de vraies performances découlant d’un travail acharné et de patience. Je retiendrai, celui réalisé par le petit-fils d’Arlette Gruss,  qui « lorsqu’il s’enchaîne, les passions se déchaînent » , celui de la jeune-femme faisant corps avec  son cerceau et tournant à nous en donner le tournis, et plus encore…

Magnifiques aussi, tous ces numéros où la technologie est mise au service du spectacle. Les chorégraphies sur les musiques de Mickael Jackson  portées par des danseurs invisibles aux habits cousus de leds sont conçues aux petits oignons, un vrai délice pour les yeux…

Je finirai cet article en reprenant les propos du présentateur parce que je les trouve justes et beaux :

« Le cirque est un monde qui ouvre des portes sur des sensations et émotions. Les artistes sont des passeurs d’émotions. Le monde a besoin d’artistes, comme la nuit a besoin d’étoiles. »

 

Ennevi

3 mars 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *