concert

COCK ROBIN

Denis Vase

novembre 11th, 2015

Pas de commentaire

Cock Robin était « Just around the corner » vendredi 6 et samedi 7 novembre. Le grand salon du stade Océane accueillait 2 concerts exceptionnels ayant affiché rapidement complet, du célèbre groupe de pop-rock américain devant un parterre de 500 personnes par date.

30 ans après la sortie de son premier album, et pour la première fois au Havre, Peter Kinsley (Cock Robin) apparait sur scène et déclare dans un français à l’accent charmeur, «on ne se voit pas assez souvent ». Le public apprécie et retient une larme d’émotion….

Le concert démarre avec le magnifique tube « Words apart », plongeant le public autant féminin que masculin et majoritairement quinquagénaire, dans la nostalgie heureuse de leurs 20 ans.

Mais entouré d’une nouvelle génération de musiciens, dont un batteur et une chanteuse aussi à l’aise avec la voix bien-sûr, qu’avec le piano, la guitare et la percussion, la nostalgie a bien vite laissé place à la découverte des nouveaux morceaux de son nouvel album « Chinese driver », sur  fond musical toujours très pop-rock.

L’émotion était palpable aux premières notes de « only the very best », reprise en anglais de l’un des bijoux créé par Michel Berger pour Starmania, mais aussi par les autres titres comme  « the promise you made » ou « don’t think twice it’s all right », portés par la voix féminine de Coralie Vuillemin dont le timbre rappelle bien étrangement  et avec délice, celui d’Anna Lea Cazio, à l’origine du célèbre duo de l’homme au chapeau, chaussé en deuxième partie de concert .

Dans l’intimité de ce lieu à jauge modeste, les fans ont pu bénéficier d’une proximité avec l’artiste l’incitant peut-être à nous livrer à diverses reprises en français et  anglais,  remarques et anecdotes sur fond  d’humour. Proximité encore, quand à la fin du concert, il se prête avec beaucoup de gentillesse à une séance de dédicaces.

Cock Robin continue sa route pour des concerts à travers la France, et la « promise », we make, c’est de revenir le voir si par hasard, et avant 20 ans…il revenait au Havre.

Enev

One Comment

  1. lebourgeois says:

    Bonjour.Vos photos sont magnifiques et j’ai vécu ce retour de Peter avec beaucoup d’émotions…
    Serait il possible que vous m’envoyer juste la photo ou je me vois devant la barrière avec l’écharpe Camel?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *