Evénement

Journées Européennes du Patrimoine
22
Sep
2019

Journées Européennes du Patrimoine

  • Adresse:GAUMONT DOCKS VAUBAN LE HAVRE
  • Entrée gratuite

« Il était une fois le cinéma », un programme inédit imaginé par Les Cinémas Pathé Gaumont en partenariat avec la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé et Pathé, vous invite à explorer l’histoire du 7ème art au cours d’une journée d’exception, le dimanche 22 septembre.

Quatre séances évènements seront proposées sur la journée :

  • Des célèbres actualités Pathé, petits reportages tournés sur le vif à travers le monde, qui offrent un regard original et inédit sur l’Histoire française et internationale.
  • Des courts métrages muets, véritables bijoux du septième art qui ont marqué l’histoire du cinéma, présentés dans leurs versions restaurées et sonorisées par la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé.
  • Une sélection de longs métrages restaurés par Pathé permettant de retracer l’histoire du cinéma à travers les productions Pathé.
  • Une soirée exceptionnelle avec projection d’un film long muet restauré et musiqué par la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé.

Quatre séances seront proposées sur la journée :

11h – Premier de cordée (1944)
Long métrage restauré de Louis Daquin, 1h46.

Film précédé de L’Ascension du Mont-Blanc, de 1907 (14 minutes), présenté restauré et musiqué.

Réservez gratuitement vos places en cliquant ici.

14h – Boudu sauvé des eaux (1932)
Long métrage restauré de Jean Renoir, 1h27.

Film précédé d’Actualités Pathé des années 30 (10 minutes).Réservez gratuitement vos places en cliquant ici.

16h – La Fête à Henriette (1952)
Long métrage restauré de Julien Duvivier, 2h10.

Film précédé de Métempsycose de Segundo de Chomón, de 1907 (4 minutes), restauré, diffusé sonorisé pour la première fois.

Réservez gratuitement vos places en cliquant ici.

19h30 – Paris qui dort (1924)
Long métrage muet restauré et musiqué de René Clair, 59 minutes.

Film précédé d’Actualités Pathé des années 20 (10 minutes) et du court métrage Le Musée des grotesques de Emile Cohl, de 1911 (4 minutes), restauré et diffusé sonorisé pour la première fois.