concert

festival Moz’Aïque  Doolin’  et  Ben Poole

festival Moz’Aïque Doolin’ et Ben Poole

Denis Vase

juillet 21st, 2017

Pas de commentaire

 

 

La magie du festival Moz’aïque, c’est de nous faire passer d’un univers à l’autre, de voyager de pays à pays  sans avoir à faire des milliers de kilomètres, en passant  simplement d’une plate-bande à l’autre… et c’est ça  qui me plait !

Ainsi hier, au sein des jardins suspendus, me voilà  transportée en  terre celtique, avec Doolin’ produisant une musique irlandaise novatrice à l’illusion parfaite alors que le groupe est  né  dans la ville rose (Toulouse).

Ils reprennent également des chansons plus que connues  comme « le port d’Amsterdam » ou, avec une énergie remarquable, ils  font danser bien spontanément et avec beaucoup de bonheur  les spectateurs présents sans doute habitués des fêtes inter celtiques, dans une ronde disciplinée, petits doigts accrochés l’un à l’autre, sur des tonalités entrainantes. Leurs facettes sont multiples tout comme leurs accords, confortés  par la performance du jeune violoniste déjà maintes fois primé.

 

Mais de l’Irlande à l’Angleterre il n’y a qu’un tout petit pas à faire et me voilà au pays qui a vu naître bien des pointures dans la musique et  le domaine du rock notamment. C’est justement  dans le genre  Blues rock que s’illustre Ben Poole, blues qu’il affectionne depuis l’âge de 12 ans et qu’il est le seul à écouter dans la cours de l’école …. A tout juste 28 ans, ses pères  et la critique internationale le considèrent  comme l’un des très grands artistes de demain, et je l’avoue avec un peu de malice, je me sens comme privilégiée d’assister  à son concert : un jour peut-être, quand il sera au sommet de sa carrière, dirai-je ,  je  l’ai vu à ses débuts !

 

Ennevi

21 juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *