Photos

LE GRAND BAIN  AU GAUMONT DOCKS VAUBAN LE HAVRE

LE GRAND BAIN AU GAUMONT DOCKS VAUBAN LE HAVRE

Denis Vase

septembre 14th, 2018

Pas de commentaire

Hier 20h00, Gilles Lellouche descend à pas de course les marches de la belle et grande salle comble du Gaumont Docks Vauban, et c’est la directrice Servanne Fouyer qui l’accueille après avoir révélé au public que ce film,  « le grand bain » est un vrai coup cœur des cinémas Gaumont-Pathé. Et soudain, on a hâte de découvrir ça !

Arrivent ensuite  sur scène la radieuse Leïla Bekhti qui tient dans le film un rôle  qui a aura peut-être été difficile à tenir pour ses cordes vocales (!), le producteur Alain Attal et le scénariste Ahmed Hamidi avec lequel Gilles Lellouche a travaillé pendant 4 ans.

Ce film, dans lequel  Gilles Lellouche  ne joue  pas, mais qu’il réalise, est né de l’observation de  ses contemporains souvent emprunts à une forme de tristesse et mélancolie, mêlant chez lui trouble et admiration. En effet, il en faut du courage pour aller faire du sport quelques soient les conditions météorologiques, et c’est ce que vont faire les protagonistes – tous des abimés de la vie, chacun ayant une histoire singulière et particulière – se retrouver à la piscine pour y pratiquer une activité habituellement féminine : la natation synchronisée, rendant ces hommes encore plus marginaux.

Pour ce film « au casting de malade », 4 mois de tournage ont été nécessaires et même si ces 4 mois ont été formidables pour tous, cela n’a pas toujours été facile « surtout quand on tourne avec Poolvorde » !

Gilles Lellouche, très à l’aise, toujours prêt à la bonne blague  est touchant quand il déclare, « ce film, c’est la plus belle expérience professionnelle que j’ai eue ».

Leïla Bekhti  quant à elle, fait part du avec beaucoup de conviction et sincérité du plaisir qu’elle a eu de jouer avec tous ces acteurs, et profite d’être sur les terres havraises pour lancer un petit  avis de recherche :

Enfant, elle est allée plusieurs fois en colonie à la Fresnaie, et y a fait des stages de théâtre, cinéma, etc…  elle en a gardé le souvenir d’un  animateur qui inconsciemment lui aura peut-être donné l’envie de ce métier. Cette personne n’était pas dans la salle, mais quelqu’un  le connaissait ! Le message va passer c’est certain ! Amusant, touchant !

Le public applaudit chaleureusement l’équipe qui doit nous quitter pour poursuivre sa tournée de promo, standing ovation, et séances de selfies dans une ambiance très relax, un moment simple,  parenthèse d’un petit bonheur,…et un film à voir absolument, pour avoir le cœur léger !

 

 

Ennevi

14 septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *